Documentaires

Parles avec eux – Sons Ne ba

Un film documentaire de Maimouna N’Diaye sur la santé mentale en Afrique de l’Ouest

 

Pendant quatre ans, Maimouna N’Diaye a suivi dans leur quotidien des hommes et des femmes souffrant de handicap, parfois entouré par leur famille, souvent errant à Ouagadougou, Bobo ou dans des zones plus éloignées.

Véritable état des lieux de la santé mentale au Burkina Faso, ce documentaire vous propose d’entrer dans la réalité quotidienne de ces hommes et de ces femmes atteints de «folie» et peut-être de changer votre perception à leurs égards, de «Parler avec eux».

Au travers de ces portraits, les clichés sur la maladie mentale tombent les uns après les autres. Chacun de nous, ou l’un de nos proches, peut être confronté au cours de sa vie à la maladie mentale : elle touche sans distinction toutes les catégories sociales et cela, à tous les âges…

Une question se pose alors : les maladies mentales et leurs causes en Afrique sont-elles différentes de celles répertoriées dans le monde occidental ? La réponse des psychiatres indique que, si les pathologies sont généralement les mêmes (schizophrénie, bouffées délirantes, bipolarité, psychoses, etc.) la manifestation des symptômes, elle, est culturelle.

La réponse thérapeutique doit-elle l’être aussi ?

Diffusé au Burkina Faso en 2015, en parallèle à la sortie du documentaire, une exposition collective ainsi que des fresques (de l’artiste Wilfried de Paul) dans la ville de Ouagadougou on été réalisées.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *